L'histoire du village

Une situation de « Petite Suisse Vosgienne »

Entre Lutzelbourg et Abreschviller, entre Dabo et Mittersheim ou Langatte, à quelques minutes de Sarrebourg, la vallée de la Bièvre s’enfonce profondément dans les premiers contreforts du Massif Vosgien. C’est une vallée admirable tant par la beauté de son paysage que par les activités de ses habitants.

Non loin de la source, là où les premiers affluents rejoignent la Bièvre, Walscheid occupe une vaste cuvette en forme d’étoile encadrée de collines verdoyantes et couronnées de forêts.

C’est un village charmant avec ses maisons tantôt serrées les unes contre les autres lorsque l’espace fait défaut et que la pente est raide, tantôt dispersées sur les étendues plus généreuses du fond de la vallée ou encore regroupées en petits hameaux pittoresques disséminés sur le territoire de la commune (Sitifort, Saint-Léon, Eigenthal, Nonnenbourg, Munichshof, Beimbach…)

Signalons au passage que c’est au pied du Grossman que la Zorn prend sa source pour s’écouler ensuite vers l’Est, vers le Rhin, à travers la plaine d’Alsace que l’on peut admirer du haut de l’Elsassblick. Les vallées de la Zorn et de la Bièvre ne sont séparées que par une crête montagneuse facilement franchissable au niveau du petit col du Hohwalsch (440 mètres), passage déjà connu de nos ancêtres romains. Les collines entourant notre village cachent de véritables merveilles naturelles sculptées par l’érosion au cours des millénaires. D’impressionnants promontoires se détachent sur les arêtes boisées et offrent de magnifiques points de vue tant sur le village que sur le massif.

0

Habitants

0

De ban communal

0 ha

De bois et forêts

0 à 986 m

D'altitudes

0

Habitants

0

De ban communal

0

Habitants

0

De ban communal

0 ha

De bois et forêts

0 à 986

Mètres d'altitude

Les curiosités pittoresques

De nombreux rochers à la silhouette étrange ou l’équilibre instable étonneront toujours les randonneurs. Enfin n’oublions pas la fameuse Grotte Saint-Léon, la plus profonde cavité naturelle des Vosges (plus de 35 mètres de profondeur) où chaque année, un dimanche début décembre, le visiteur pourra admirer une exceptionnelle crèche vivante.

Le territoire de la commune recèle également de nombreux vestiges, témoins d’un passé historique très chargé. Le cimetière Gallo-romain, le Heidenschloss, l’Altdorf… attestent d’une colonisation intense dès le début de notre ère.

Sur le promontoire de Saint-Léon se dresse un Mémorial, vestige d’une chapelle dédiée au grand Pape Saint Léon IX qui aurait vu le jour en 1002 dans l’imposant château des Comtes de Dagsburg qui dominait jadis cette falaise rocheuse et dont il ne reste à présent que quelques amas de pierres.

En début des années 1990 les contours de l’ancien mur d’enceinte avec le donjon ont été mis à jour ; une mise en valeur de ce lieu pourrait être entreprise dans un avenir plus ou moins proche.

Le quotidien des montagnards

De nos jours, Walscheid compte près de 1.700 habitants ; si jadis l’exploitation forestière constituait la principale activité économique, celle-ci est beaucoup plus diversifiée aujourd’hui.

Walscheid compte plusieurs entreprises de transport, de débardage, de travaux publics, deux scieries, une taillerie sur cristaux, des artisans menuisiers-ébénistes, ferronniers, plâtriers, peintres…

Une maison de retraite pour personnes âgées de près de 65 lits (Maison de Retraite St Christophe), une maison pour adultes handicapés vieillissants d’une quinzaine de lits (La Verte Vallée), un Foyer des Jeunes, un complexe sportif, des gîtes et une zone de loisirs avec un plan d’eau d’une superficie de 1 ha d’eau environ, exploitée en baignade aménagée et surveillée durant les mois de juillet et d’août.

Un passé prestigieux

Il y a deux siècles, WALSCHEID fut chef-lieu du canton de la Montagne, englobant les villages de DABO, HASELBOURG, HULTEHOUSE, HARREBERG et HOMMERT et disposait de son propre Conseil Général, d’une Garde Nationale de 40 hommes, avec une gendarmerie. La paroisse s’étendait jusqu’à VOYER, ABRESCHVILLER et la Vallée.

Le monde associatif dans le domaine sportif et culturel est très important et la bonne vingtaine d’associations constitue la force vive locale avec un rayonnement dépassant les limites communales. De nombreuses manifestations et fêtes populaires sont organisées annuellement et elles rassemblent chaque fois plusieurs centaines de personnes.

La beauté naturelle du site, les us et coutumes, ses habitants mêmes font de Walscheid un cadre agréable où l’on aime venir et rester, dans la joie de vivre.

Retour vers haut de page